Comment protéger sa peau contre les différents types d’acné

L’acné est le nom couramment utilisé pour désigner une maladie inflammatoire chronique qui se caractérise par des boutons (comédons, papules, pustules, nodules) siégeant principalement sur le visage, le cou, les épaules, la poitrine, le dos, ou encore le haut des bras. C’est une maladie dite « affichante » puisqu’elle touche des zones corporelles très exposées. Elle survient généralement à l’adolescence, et peut avoir un impact psychosocial important : baisse de l’estime de soi.
Quels sont les meilleurs traitements contre l'acné sévère

Types d’acné

Bien que le « bouton » soit de loin le terme le plus utilisé pour désigner les lésions de l’acné, il faut savoir qu’il existe différentes sortes de lésions qui sont à l’origine de différents types d’acné. A certains moments, notamment lors de la puberté, les glandes sébacés ont tendance à surproduire du sébum, ce qui rend la peau grasse et favorise la poussée d’acné. Les pores peuvent alors se boucher et favoriser l’accumulation de sébum et de kératine. C’est alors qu’apparaissent les points blancs (comédons fermés ou microkystes) et les points noirs quand le sébum s’oxyde au contact de l’air et se colore en noir (comédons ouverts). C’est la forme la plus simple de l’acné, aussi appelée acné rétentionnelle, elle ne comprend que des comédons.

Si ces lésions s’enflamment elles deviennent des petits boutons rouges en relief : les papules. Avec le temps, une bactérie appelée C. acnes, naturellement présente à la surface de la peau, peut aggraver ces lésions inflammatoires qui, pour se défendre, vont se remplir de pus et devenir des pustules (à tête blanche). Attention ! On meurt d’envie de les percer…. Mais c’est le meilleur moyen d’aggraver l’inflammation et de multiplier le risque de cicatrices. Cette forme papulo-pustuleuse, aussi appelée acné inflammatoire, est la plus commune des formes de l’acné. Elle est plus affichante que la première. En cas de très fortes inflammations, certaines personnes peuvent également développer de gros boutons rouges (plus de 5mm), douloureux : les nodules. Ils sont caractéristiques dans des acnés dites plus « graves ». La gravité de l’acné fait l’objet d’une classification qui dépend du type de lésions mais aussi de leur étendue sur la peau. On peut parler d’« acné sévère » notamment lorsqu’apparaissent des nodules ou lorsqu’il y a une propagation au cou et au dos. S’il n’est pas, ou mal traité, ce type d’acné peut laisser des cicatrices. Les bons gestes et une bonne prise en charge peuvent permettre de les éviter. N’hésitez pas à vous rapprocher au plus tôt de votre dermatologue et à adopter les bons gestes !

Conseils de soins de la peau pour les personnes souffrant d’acné

Si l’acné est un passage obligatoire pour la plupart des adolescents, il n’est pas pour autant une fatalité. Il existe des gestes simples, facilement applicables au quotidien et efficaces pour en limiter l’ampleur. Alors, évidemment, tout le monde n’est pas logé à la même enseigne en matière d’acné ! En fonction du type de boutons et de l’étendue de ces lésions sur la peau, l’impact psychosocial est très variable. Mais certaines astuces sont applicables pour tous, à commencer par une bonne routine d’hygiène.
Avec tout ce que l’on peut entendre ou lire sur la toile concernant l’acné, il est parfois difficile de s’y retrouver et de savoir quels sont les bons gestes à adopter.

Pour commencer, NON l’acné n’est pas due à un manque d’hygiène ! Dans la vie courante de nos enfants, il est fréquent que l’acné soit associée, à tort, à un manque d’hygiène. Cela pousse d’ailleurs certains ados à adopter des gestes aussi barbares qu’inefficaces : savonnages intensifs, gommages exfoliants, gels désinfectants… Autant de procédés aussi vains que néfastes pour leur peau. S’il est important de se laver la peau quotidiennement pour limiter son acné, il est primordial d’utiliser des produits adaptés, non comédogènes et surtout de ne pas chercher à se décaper !

La première chose à retenir est donc qu’il faut être doux avec la peau. Evitez de vous laver le visage à l’eau chaude ou froide. Préférez de l’eau tiède et un nettoyant doux, deux fois par jour et après le sport. Evitez les savons ordinaires, qui sont souvent trop agressifs, trop gras ou trop couvrants. Et pour finir, rincez abondamment et tamponnez votre peau délicatement, sans frotter trop fort ! Ainsi vous éviterez d’agresser votre peau.
Si vous n’êtes pas familier avec les produits nettoyants n’hésitez pas à demander conseil à votre dermatologue ou à un pharmacien.

Oui, mais le quotidien de l’acné ce n’est pas seulement la routine d’hygiène… me direz-vous ! Vous avez raison. Lutter contre l’acné c’est une prise en charge globale. Il faut avoir une hygiène de vie la plus saine possible et adopter les bons réflexes au quotidien. Maquillage, rasage, alimentation… vous ne vous y retrouvez plus ?

Vous retrouverez tous les conseils pour prendre soin de votre peau acnéique sur le site internet www.acne-sevre.com.

Ajouter un Avis

JavaScript doit être activé pour que certaines fonctionnalités puissent fonctionner.

* Informations obligatoires





(ne sera pas publiée)



 


Avertissez-moi des nouveaux avis par e-mail.

 


Se souvenir de moi sur cet ordinateur.

 




Avis

Pas encore d'avis.

Back to Top