7 recommandations pour prévenir le reflux gastrique

Qu’est-ce que le reflux gastrique ?

Comment éviter les reflux gastro œsophagien Le reflux gastro-œsophagien (RGO) plus communément appelé reflux gastrique est une pathologie qui se caractérise par des remontées d’acide gastrique dans l’œsophage. Lorsque le contenu gastrique acide remonte le long de l’œsophage jusqu’à la gorge, on parle alors de reflux laryngo-pharyngé.

Le reflux gastrique est généralement lié à un dysfonctionnement du sphincter œsophagien inférieur. Si ce sphincter, situé entre le bas de l’oesophage et l’estomac, ne se ferme plus correctement, il permet alors au contenu acide de l’estomac de remonter dans l’œsophage.

Symptômes du reflux gastrique

Les symptômes les plus courants liés au reflux gastrique sont associés une sensation de brûlure qui remonte derrière le sternum/le long de l’œsophage et des régurgitations acides. En cas de reflux laryngo-pharyngé, les symptômes se manifestent généralement plus au niveau de la gorge : voix enrouée, irritation chronique de la gorge, toux chronique, glaires.

Conseils pour prévenir le reflux gastrique

Il existe de nombreux moyens pour prévenir l’apparition de reflux gastrique. Voici 7 recommandations qui peuvent vous aider à contrôler ou à prévenir le reflux gastrique.

1- Contrôlez votre poids

Un des meilleurs moyens pour réduire le reflux gastrique consiste à perdre du poids. En effet, l’obésité abdominale est un des facteurs de risque les plus reconnus, car elle exerce une pression sur l’estomac et favorise le RGO.

2- Évitez la consommation de certains aliments

Les principaux aliments susceptibles de provoquer du reflux gastrique sont les suivants: tous ceux qui contiennent des graisses saturées, les tomates et oignons crus, le sel, les épices piquantes, la menthe, les agrumes, le vinaigre et les cornichons.
Certaines boissons sont également à éviter: les boissons alcoolisées, les boissons gazeuses, le thé, le café et le lait.

3- Prenez des petits repas

Un repas copieux peut créer une distension au niveau de l’estomac et favoriser le relâchement du sphincter inférieur de l’oesophage. Par conséquent, en diminuant la quantité de nourriture d’un repas, on évite de créer un terrain propice au reflux gastrique.

4- Évitez de vous coucher juste après un repas

La position couchée après un repas favorise l’apparition des remontées acides dans l’oesophage. Il vaut donc mieux attendre 2 à 3 heures, le temps que l’estomac se vide, avant de se coucher.

5 – Dormez avec la tête et le tronc surélevé

Le fait d’avoir la tête et les épaules plus hautes que l’estomac en position couchée contribue à garder le contenu gastrique dans l’estomac. Il est donc conseillé de surélever la tête de lit à l’aide de cales à placer sous les pieds du lit ou de mousse solide sous le matelas. L’utilisation d’oreillers supplémentaires ne convient généralement pas car ils ne surélèvent suffisamment pas les épaules et ne permettent pas un alignement correct du dos.

6 – Portez des vêtements amples

Évitez de porter des ceintures, des sous-vêtements ou des pantalons qui exercent une pression sur le bas du ventre. Le fait de comprimer l’abdomen peut favoriser la remontée des aliments et du contenu gastrique dans l’œsophage.

7 – Arrêtez de fumer

La fumée de cigarette est particulièrement néfaste pour l’oesophage. En plus de favoriser le reflux gastro-oesophagien et les brûlures d’estomac, elle augmente également les chances de développer de nombreux cancers.

Ajouter un Avis

JavaScript doit être activé pour que certaines fonctionnalités puissent fonctionner.

* Informations obligatoires





(ne sera pas publiée)



 


Avertissez-moi des nouveaux avis par e-mail.

 


Se souvenir de moi sur cet ordinateur.

 




Avis

Pas encore d'avis.

Back to Top