Mutuelle complémentaire santé : Le Guide

L’Assurance maladie permet de soulager les dépenses de santé et ces remboursements peut être plus ou moins élevées selon la prestation ou le médicament. Certaines dépenses, telles que les lunettes ou l’orthodontie, sont connues pour être mal voire très mal remboursées et comme laissant une grand part à la charge de l’assuré.

La mutuelle complémentaire santé est la solution trouvée pour compléter le remboursement de l’assurance maladie.
quelle mutuelle choisir pour sa santé

Mutuelle ou complémentaire santé ?

Une mutuelle est une société alors qu’un complémentaire santé est une couverture contractée par un individu. Dans le langage de tous les jours, les 2 sont utilisées pour parler de la couverture santé.

L’objectif de la complémentaire santé est de rembourser une partie ou la totalité des soins non pris en charge par l’assurance maladie obligatoire, soit ce qu’on appelle le ticket modérateur.

La mutuelle est-elle obligatoire ?

La mutuelle individuelle n’est pas obligatoire mais fortement conseillée. Si l’investissement peut sembler onéreux a priori, le ticket modérateur est parfois très important et dans le top des dépenses non remboursées on trouve le dentaire ou le renouvellement des lunettes.

On trouve aussi des complémentaires santé collectives contractées par les groupes. Depuis 2016, il est obligatoire pour les salariés du privé de souscrire une mutuelle santé de l’employeur, souvent plus abordable que les mutuelles individuelles, le coût étant réparti entre le salarié et le patron.

Comment choisir une mutuelle complémentaire santé ?

Vous avez décidé de prendre une complémentaire santé individuelle. Contrairement à la mutuelle d’entreprise, vous êtes libre de choisir la mutuelle en fonction de nombreux critères : la mensualité, les garanties, le pourcentage de remboursement, les options, les avances de frais, etc.

Pour s’y retrouver, les mutuelles proposent différentes formules supérieures ou inférieures qui, en fonction des besoins, sont plus ou moins onéreuses. Il y a une formule pour tous les profils et la possibilité de renforcer à la carte par des options les couvertures.

N’hésitez pas à utiliser les simulateurs et comparateurs de mutuelles pour faire un premier tri et trouver le meilleur rapport qualité / prix / besoins.

Combien coûte une complémentaire santé ?

La cotisation mensuelle de la complémentaire santé varie fortement et dépend de la mutuelle et de la formule choisie. Le coût allant du simple au double, il est important de prendre son temps pour comparer et bien définir ses besoins, à l’aide d’un professionnel éventuellement.

Comment rembourse la mutuelle ?

Le rôle de la mutuelle est de rembourser tout ou partie du ticket modérateur. Certains actes non couverts par l’Assurance maladie peuvent également être pris en charge. L’intérêt est donc évidemment de trouver la complémentaire santé qui va avoir la plus grande prise en charge en euros, notamment quand on consulte régulièrement des médecins dépassant les honoraires couverts par l’assurance maladie.

Si la complémentaire est rattachée à Noémie, la télétransmission permettra de faire le lien directement entre la mutuelle et l’assurance maladie et il n’y aura pas de démarche particulière à effectuer pour se faire rembourser ses frais de santé. A défaut il faudra utiliser les classiques feuilles de soin, les adresser à la mutuelle.

Pour certaines dépenses on peut même faire un devis ou utiliser les réseaux partenaires de sa mutuelle pour obtenir de meilleurs tarifs et un meilleur remboursement.

Comment résilier sa mutuelle ?

Qu’il s’agisse d’adhérer à la mutuelle obligatoire de l’employeur ou parce qu’on a trouvé de meilleurs remboursements à un meilleur prix, on peut depuis décembre 2020 résilier à tout moment, sans justifications, dés lors que le contrat a plus d’un an.

En effet, la mutuelle est conclue pour une durée d’un an et si on n’y met pas un terme elle se poursuit automatiquement. La résiliation de sa complémentaire santé est possible à la date anniversaire du contrat.

Désormais on peut résilier sa complémentaire aussi facilement que son assurance auto ou maison à l’aide d’une simple lettre qui indique la volonté de résilier le contrat.

Cette résiliation prendra effet un mois après la réception de ce courrier.

Si vous avez déjà trouvé une nouvelle mutuelle, vous pouvez lui demander de gérer les démarches pour résilier le contrat en cours. C’est la meilleure façon d’être sûr de ne pas avoir de période durant laquelle les soins ne seraient pas pris en charge.

Un refus de résiliation est-il possible ?

Si la nouvelle legislation simplifie grandement les démarches de résiliation de complémentaire santé, il existe des cas où l’ancienne mutuelle peut refuser de résilier le contrat en cours immédiatement.

  • Si votre mutuelle actuelle a moins d’un an à la date de la demande.
  • Si la date d’effet souhaitée est en dessous d’un mois.
  • Si la demande de résiliation n’émane pas du titulaire de la mutuelle ou de son nouvel assureur.
  • Si la demande de résiliation n’est pas formulée par courrier.

Ajouter un Avis

JavaScript doit être activé pour que certaines fonctionnalités puissent fonctionner.

* Informations obligatoires





(ne sera pas publiée)



 


Avertissez-moi des nouveaux avis par e-mail.

 


Se souvenir de moi sur cet ordinateur.

 




Avis

Pas encore d'avis.

Back to Top