5 idées reçues pour maigrir : mythes de la perte de poids
Note ce post

5 idées reçues pour maigrir

Tout comme l’idée selon laquelle si on est mince on est en bonne santé, il y a plusieurs fausses idées répandues concernant le poids, la perte de poids et ce qui est sain.

Idées reçues pour maigrir

Les enfants doivent maigrir pour éviter l’obésité

Comme les enfants grandissent, ils prennent du poids, mais quel est la prise de poids normale et celle qui est excessive et potentiellement un danger ?

Dans une étude récente, des chercheurs de l’Institut national du diabète et des maladies digestives et rénales ont développé un modèle mathématique pour différencier le gain de poids sain et les kilos en trop qui contribuent à l’obésité.

Le modèle tire parti des évaluations plus précises sur le nombre de calories ainsi que la rapidité et l’efficacité avec laquelle ils brûlent les calories, et le ratio de graisse au muscle dans le corps.

Le modèle qui en résulte montre que certains enfants peuvent sortir de leur obésité autour de la puberté, même s’ils ne perdent pas de poids.

L’obésité dépend non seulement du poids mais du rapport entre la taille et le poids, connu comme l’indice de masse corporelle ou IMC. Comme les enfants grandissent, ils transforment la graisse en muscle, ce qui peut peser autant, sinon plus, que le tissu adipeux. Ainsi, les enfants ayant un IMC élevé qui pourrait suggérer l’obésité peuvent ne pas vraiment être en surpoids.

L’enseignement sur le contrôle des portions, l’équilibrage de ce qu’ils mangent et l’activité physique pour brûler les calories excédentaires sont importants à tirer tôt.

Manger des protéines est meilleur pour se sentir rassasié et éviter les calories

Si les protéines sont un bon moyen de se remplir, les fibres sont meilleures car elles contiennent moins de calories.

Pour s’assurer de ne pas avoir faim et d’obtenir tous les nutriments, chargez votre assiette avec des fruits, des légumes, haricots et des grains.

On ne peut pas être gros et en forme

La santé en général dépend du niveau de condition physique et du poids. Une étude de 2012 a montré que les personnes en surpoids et obèses n’étaient pas plus à risque de développer un cancer ou de mourir d’une maladie cardiaque par rapport aux personnes de poids normal si elles étaient aussi en forme métaboliquement que leurs homologues plus minces.

Quand il s’agit de la mort prématurée, c’est moins la quantité de graisse que le ce type de gras qui importe. La graisse du ventre, par exemple, est considérée comme plus nuisible que la graisse qui se trouve juste sous la surface de la peau. La graisse viscérale, qui est intégré plus profondément dans les muscles et les organes comme le foie, peut perturber l’équilibre énergétique du corps.

Les personnes maigres peuvent avoir des niveaux élevés de graisse viscérale dans leurs tissus, tandis que les personnes en surpoids peuvent transporter plus de graisse sous-cutanée et donc pourraient même être en meilleure forme que celles qui sont plus minces.

Cependant, les personnes qui prennent du poids ne demeurent pas continuellement en bonne santé. Finalement, l’excès de poids peut contribuer à des taux plus élevés d’hypertension artérielle, de diabète et les maladies cardiaques.

On peut manger ce qu’on veut et juste faire de l’exercice pour maigrir

Couper des calories en ajustant ce qu’on mange est en fait le moyen le plus efficace pour perdre du poids.

Idéalement, consommer moins de calories et faire de l’exercice est un moyen plus efficace mais pour la plupart des gens, il est plus facile de transpirer sur un tapis roulant pendant une heure.

Cependant, éliminer 140 calories provenant d’une canette de soda prendrait une demi-heure de marche d’intensité modérée.

On peut facilement saper les efforts de perte de poids et la santé générale en ne tenant pas compte de la qualité des aliments qu’on mange.

C’est important de considérer la densité calorique et la densité nutritionnelle des aliments pour optimiser les performances de l’exercice et améliorer l’état de santé.

Faire de longues périodes d’exercice de faible intensité est meilleur

Des experts du fitness tentent de chasser le mythe selon lequel les kilos fondent plus rapidement avec l’exercice aérobique de faible intensité que les séances intenses d’entraînement.

D’après eux, il est vrai que le corps brûle plus de graisse que de calories glucidiques à une intensité d’entraînement inférieur, cependant si on augmente l’intensité de l’exercice dans la zone cardio-vasculaire, on brûlera plus de calories.

Mixer quelques courtes périodes d’exercice de haute intensité peut se traduire par une plus grande perte de poids.





Ajouter un Avis

JavaScript doit être activé pour que certaines fonctionnalités puissent fonctionner.

* Informations obligatoires





(ne sera pas publiée)



 


Avertissez-moi des nouveaux avis par e-mail.

 


Se souvenir de moi sur cet ordinateur.

 




Avis (1)

Vous commentez: maigrir-5-idees-recues
Sort
holia

merci
15 August 2013 16.32

loading...

Back to Top