Les injections préventives de Botox
5 (100%) 2 vote[s]

Les injections préventives de Botox

De plus en plus de personne plus jeunes qu’avant reçoivent des injections de Botox , car les jeunes générations passent beaucoup de temps à évaluer (et à ajuster, éditer et filtrer) leurs photos pour les médias sociaux. La tendance est considérée aujourd’hui comme une mesure efficace pour contrer les rides de demain.

Qu’est ce que le Botox

Ce que la plupart des gens connaissent sous le nom de Botox est en fait le nom d’une marque pour un produit fabriqué à partir de la toxine produite par la bactérie Clostridium botulinum. Le Botox est un neuro-modulateur qui agit directement sur les motoneurones pour réduire l’activité musculaire.
Les bénéfices cosmétiques ont été découverts accidentellement dans les années 1980 par un médecin de Vancouver qui traitait des patients souffrant de spasmes oculaires.
le botox pour prévenir les rides

Comment le Botox préventif fonctionne

Le Botox agit en bloquant les signaux des nerfs. Le muscle injecté ne se contracte pas et les rides se relâchent et se ramollissent. Cela rend le Botox idéal pour les pattes d’oie, les rides entre les sourcils et les lignes horizontales sur le front.
En inhibant le mouvement de ces muscles, le Botox peut être un outil utile pour empêcher la formation de ces rides à partir du plus jeune âge. Ralentir tôt l’utilisation de ces muscles pourrait empêcher les lignes profondes de se développer au fil du temps.

Quand commencer la prévention des rides par le Botox

La plupart des experts hésitent à définir un âge spécifique auquel les patients voudront peut-être commencer à recevoir une injection de Botox pour une efficacité maximale, car cela peut varier considérablement d’une personne à l’autre.
Nous utilisons nos muscles d’expression faciale de manière très différente. Certaines personnes utilisent leur front constamment et auront des lignes gravées dans la vingtaine. D’autres utilisent rarement leur front et peuvent n’avoir pratiquement aucune ligne frontale dans la quarantaine.
La génétique et la santé globale de la peau entrent également en jeu. Les dégâts du soleil et du tabac, par exemple, aggraveront les rides.
En général, Il peut être utilisé chez des jeunes patients (25-30 ans) pour limiter l’apparition de rides.
Au fur et à mesure que les produits injectables deviennent plus largement disponibles, il est d’autant plus important de rechercher des professionnels et médecins possédant une solide formation en esthétique médicale. Adressez-vous toujours à un prestataire professionnel expérimenté dans le domaine des injectables afin de réduire le risque de complication.

Le Botox est généralement moins douloureux que les gens l’imaginent. Il s’agit plutôt de «minuscules pincements» qui disparaissent juste après l’injection. L’ensemble du processus est rapide. La consultation pour les traitements initiaux dure environ 30 minutes, les injections ne nécessitant que cinq à 10 minutes environ.
Il faut un certain temps pour que le Botox soit absorbé et détend le muscle, de sorte que vous ne verrez pas les résultats tout de suite. Vous remarquerez une différence en quelques jours et les résultats atteindront leur maximum entre 10 et 14 jours.
Les effets s’estompent progressivement au cours de trois à quatre mois. Un schéma d’injection recommandé de trois fois par an préservera mieux les résultats du traitement et favorisera la prévention des rides.
Il est également important de garder à l’esprit que cela ne peut pas aider avec tous les types de rides.
Les patients doivent savoir que le Botox ne va pas atténuer les dommages causés par le soleil et la gravité. Le tiers supérieur du visage – le front, entre les sourcils et près de la patte d’oie – peut tirer le meilleur parti du Botox préventif. Le traitement peut être utilisé autour de la bouche, mais est plus compliqué et plus risqué. Comme toujours, il est important de vous adresser à un injecteur expérimenté et professionnel dans ces domaines.

Comment gérer les soins après le traitement de Botox

Il est normal que vous subissiez des ecchymoses au site d’injection. Dans la plupart des cas, cela disparaît quelques jours après le traitement. Des rougeurs et des bosses peuvent également apparaître dans les heures qui suivent immédiatement la procédure, mais elles sont généralement minimes et peuvent être recouvertes de maquillage.
Les patients disposent de plusieurs moyens pour minimiser les effets potentiels.
Évitez tout ce qui pourrait augmenter votre risque d’ecchymose pendant une semaine avant votre rendez-vous, y compris les anticoagulants tels que l’aspirine, l’ibuprofène, la vitamine E, l’huile de poisson ou les oméga-3, le ginseng.
Les patients doivent éviter de boire de l’alcool au cours des quelques jours précédant le traitement.
Pour les soins post-traitement, les experts suggèrent d’éviter les exercices ardus, les douches chaudes et les saunas – tout ce qui peut causer un pic de circulation.





Ajouter un Avis

JavaScript doit être activé pour que certaines fonctionnalités puissent fonctionner.

* Informations obligatoires





(ne sera pas publiée)



 


Avertissez-moi des nouveaux avis par e-mail.

 


Se souvenir de moi sur cet ordinateur.

 




Avis

Pas encore d'avis.

Back to Top