Grossir des mollets

Les extrémités ont du mal à grossir ! Ainsi, grossir des chevilles et grossir des poignets est plutôt compliqué, lié à la physionomie du corps.
Pour faire grossir les mollets et oublier les complexes de maigreur il y a deux aspect à soigner.

Alimentation pour grossir des mollets

. Tout d’abord, une bonne alimentation calorique.
Il faut prendre ses trois repas par jour, variés et riches en calories.
Pour prendre des mollets il faut surtout des aliments riches en protéines, varier les viandes et poissons. Les oeufs sont aussi protéinés.
Des protéines aux mollets il n’y a qu’un pas !
Des compléments alimentaires riches en potassium et magnésium sont aussi bienvenus.

Exercices pour grossir des mollets

Ensuite une activité sportive ciblée sur les mollets.
Pour grossir des mollets vous pouvez marcher, courrir, faire du vélo, de la patinette, du roller.
Ce sont des exercices qui font directement travailler les mollets.
D’autres exercices font gonfler les mollets : l’exercice de l’annuaire, comme le stepper mais sur la pointe des pieds.
Monter les marches sur la pointe des pieds permet de muscler les mollets.
La meilleure manière de développer les mollets reste le vélo.
La corde à sauter également permet de travailler les muscles des mollets et de les dynamiser.
Les exercices de flexion sont souvent utilisés en fitness pour grossir des jambes et des fesses.
On dit souvent qu’il faut privilégier les exercices courts mais intenses pour travailler cette partie du corps et développer de beaux mollets.

Back to Top