Comment jouer à Pokemon Go pour perdre du poids
5 (100%) 3 votes

Jouer à Pokemon Go pour perdre du poids

Les chiffres parlent d’eux même. Voilà ce que reporte un joueur de Pokémon Go en termes de progrès et d’exercices réalisés : 3,5 heures de jeu continu, 12 km de foulées, 1100 calories brûlées, 75m grimpés.
Le solde des pokémon capturés par cet utilisateur était de 57 pokémon au total, 23 nouveaux pokémon, 205 pokeball, 43, 38 pokestop. Tout cela lui a permis de passer d’un dresseur de niveau 3 au niveau 8. Tirez vos propres conclusions. Il est possible de maigrir en jouant à Pokemon Go selon l’activité physique qu’on déploie.

Pokemon go pour maigrir

Chercher pikachu pour maigrir

Avant de poursuivre, soyons bien clair :
Premièrement, Pokémon Go n’augmente en aucune façon l’ activité physique ou de moyen ou haut niveau.
Deuxièmement, il n’y a pas d’études scientifiques rigoureuses sur les avantages ou préjudices que le jeu de Niantic peut avoir la santé.

Ce qui y ressemble le plus est le travail effectué par une société britannique spécialisée dans le conseil sur la médecine esthétique et reconstructive qui a fait quelques calculs. D’après cette société, une perte de poids peut être réalisée selon de le nombre de Pokémon capturé.
Ainsi, si un joueur chasse 10 pokémon par jour, une femme aurait besoin de 29,6 jours pour perdre la moitié d’un kilo, alors qu’un homme aurait besoin de 35 jours exacts. Mais si le joueur utilise plus de temps à jouer et chasse 100 pokémon par jour, dans le cas d’une femme, vous devez seulement attendre trois jours pour perdre la moitié d’un et un homme 3,5 jours.

Quitter le mode de vie sédentaire pour maigrir

Et qu’en est-il des enfants ? Jouer à Pokemon Go peut-il être bénéfique pour la santé des petits ?
Ce qui est clair est que Pokemon Go encourage à quitter la maison, pour visiter la ville ou la campagne, et donc à l’exercice physique.

L’un des principaux problèmes de jeux électroniques est justement le mode de vie sédentaire qu’ils causent et il ne fait aucun doute que Pokémon Go change cela car il faut à l’utilisateur parcourir de longues distances pour trouver toutes sortes de pokémon et laisser la monotonie de sa chaise de bureau ou son canapé à la maison.

En ce sens, les médecins rappellent également les avantages de l’exercice parmi lesquels la promotion respiratoire ou cardiaque et les aptitudes cognitives.

L’activité physique aide la libération de dopamine, sérotonine, noradrénaline et B-endorphine, qui se traduisent par une réduction des symptômes de l’anxiété et de la dépression.

La maladie mentale est un autre des domaines dans lesquelles le jeu peut être bénéfique. Comme de nombreuses pokémon se trouvent à proximité des arbres ou dans les parcs, cela signifie aussi que de nombreux utilisateurs entrent en contact plus étroit avec la nature. Seulement 30 minutes d’exposition à la nature par semaine peuvent améliorer la santé mentale des personnes.





Ajouter un Avis

JavaScript doit être activé pour que certaines fonctionnalités puissent fonctionner.

* Informations obligatoires





(ne sera pas publiée)



 


Avertissez-moi des nouveaux avis par e-mail.

 


Se souvenir de moi sur cet ordinateur.

 




Avis

Pas encore d'avis.

loading...

Back to Top