Partagez sur Twitter
10 trucs pour réduire les risques de cancer
5 (100%) 2 votes

10 trucs pour réduire les risques de cancer

Dans la plupart des pays occidentaux, le cancer est une des principales causes de mortalité.
Les recherches récentes indiquent que notre mode de vie contribue majoritairement au développement d’un cancer ou non.
Si on possède tous des lésions précancéreuses, il nous revient de renforcer nos défenses naturelles et éviter de fournir à ces cellules un environnement qui favorise leur développement cancéreux.
Réduire les risques de cancer

Eviter les aliments et boissons riches en sucre et en gras

Le surpoids est très mauvais pour la santé.
Il favorise le diabète et les maladies cardiovasculaires, et est un facteur important de risque de cancer.
Pour éviter d’accumuler la graisse favorable au développement des cellules cancéreuses, il faut réduire la consommation de boissons gazeuses, de plats préparés et de tout aliment industriel caloriques, riche en gras et en sucre.
Le truc à savoir: Les boissons gazeuses diète et les yogourts à 0 % de matières grasses sont aussi à bannir. Les premières stimulent l’envie de consommer d’autres aliments sucrés pour compenser l’absence de calories des édulcorants, et les seconds contiennent beaucoup de sucre.

Composer des repas aux 2/3 de légumes, fruits, grains entiers

Les végétaux sont les meilleurs alliés contre le cancer.
Certains ralentissent la croissance des cellules cancéreuses, d’autres entravent l’activation des substances cancérigènes et favorisent leur suppression de l’organisme.
Certains végétaux sont connus pour leurs propriétés anticancéreuses :
ail, oignons, échalotes, ciboulettes, poireaux, des crucifères comme les brocolis, chous, radis, des carottes, des tomates, des épinards, des petits fruits rouges, du thé vert, des noix, du soja, des graines et céréales, de l’huile d’olive.

Arrêter de Fumer

Les liens entre le tabac et le cancer du poumon sont évidents.
Toutefois, 9 autres types de cancers (larynx, œsophage, pancréas, bouche, estomac, sang, vessie, rein, col de l’utérus) sont liés à la consommation de cigarette.

Se protéger du soleil

Pour échapper au cancer de la peau, on recommande d’appliquer une crème solaire à l’indice de protection d’au moins 30 dès qu’on s’expose plus de 15 min.
Il faut également absolument éviter les coups de soleil et le bronzage en cabine.

Limiter le sel et favoriser les épices

Il faut diminuer le sel très présent dans les aliments industriels car il représente un grand facteur de risque du cancer de l’estomac en augmentant le pouvoir inflammatoire d’une bactérie qui y est vit.

Le truc à savoir: On n’hésite pas à user des épices et des aromates (curcuma, gingembre, persil, basilic, thym, poivre, etc.). Ils donnent du goût aux mets et permettent de diminuer le sel qu’on y ajoute, et ils freinent la progression des cellules tumorales.

Vaccin contre le VPH

Pour éviter le cancer du col de l’utérus, on peut maintenant se faire vacciner très efficacement pour les jeunes femmes. Le virus du papillome humain est responsable de la majorité des cancers de l’utérus d’origine virale.

Faire de l’activité physique quotidienne

Faire du sport et bouger régulièrement, permet d’éviter le surpoids favorisant le cancer.
L’activité physique produit des modifications chimiques dans le corps qui crée un climat nuisible aux cellules cancéreuses.
Toutes les excuses sont bonnes pour faire de l’activité physique comme se lever de son bureau pour boire, téléphoner debout, rester debout dans le métro, etc.

Limiter la viande rouge

On explique l’importante du cancer colorectal dans les pays occidentaux par la forte consommation de viandes rouges et de charcuteries.
Pour éviter ce type de cancer, mieux faut y substituer volaille, poisson, œufs et protéines végétales.

Cuire fortement le bœuf est très cancérigène car la cuisson produit des molécules néfastes.
Pour limiter cet effet négatif, on peut mariner la viande dans une préparation d’huile d’olive vierge, d’ail et de jus de citron, ou encore dans des préparations à bases de sauce teriyaki ou de curcuma.
Il faut absolument éviter la sauce barbecue.

Éviter les compléments alimentaires exceptée vitamine D

Il existe de nombreux compléments censés améliorer la santé.
Attention, cependant, car «non seulement ces suppléments ne permettent pas d’éviter le cancer, mais la consommation de certains favoriserait une hausse du risque
 de mortalité.
Une exception toutefois concerne la vitamine D, produite naturellement au soleil dont on manque souvent en hiver.

Suivre ces conseils quand on a déjà eu un cancer


Ces conseils permettent d’éviter le cancer mais également de réduire le risque de rechute chez les personnes ayant déjà eu un cancer.

Ajouter un Avis

JavaScript doit être activé pour que certaines fonctionnalités puissent fonctionner.

* Informations obligatoires





(ne sera pas publiée)



 


Avertissez-moi des nouveaux avis par e-mail.

 


Se souvenir de moi sur cet ordinateur.

 




Avis

Pas encore d'avis.

loading...