Santé ado | Comment dire à ses parents qu’on est enceinte ?
5 (100%) 4 votes

Comment dire à ses parents qu’on est enceinte ?

Ca fait 3 jours qu’elle a obtenu les résultats, mais Pauline ne peut toujours pas croire que son test de grossesse est positif. Elle ne peut pas l’enlever de son esprit. Elle sent que toute sa vie a changé. Elle sait qu’elle doit le dire à ses parents. Mais elle n’est pas sûr qu’elle est prête pour la façon dont ils pourraient réagir.

Confuse? Vous n’êtes pas seule

Si vous venez d’apprendre que vous êtes enceinte, vous n’êtes pas seule.

Vous pourriez vous sentir confuse, effrayée, ou choquée par la nouvelle. Vous pourriez penser, « Cela ne peut pas vraiment se passer. » Vous vous promettez que vous serez tellement plus prudente à l’avenir. Et vous savez que vous aurez probablement à le dire à vos parents.

Avant de parler aux parents de se grossesse

La situation de chacune est différente.

papa maman je suis enceintePeu importe la façon dont vous êtes proche de vos parents, vous allez vous demander comment ils vont réagir.
C’est une chose d’avoir des parents qui savent et son ok pour les rapports sexuels. C’est autre chose s’ils vous l’ont interdit ou si avoir des relations sexuelles avant le mariage est complètement à l’encontre de leurs valeurs et croyances.

La plupart des parents se situent quelque part au milieu. Par exemple, certains parents ont des valeurs assez libérales, mais ils sont encore choqués d’apprendre que leur adolescent a eu des rapports sexuels. Même les parents qui savent que leurs adolescents ont des rapports sexuels peuvent être déçus ou inquiets pour leur avenir.

Les personnalités de vos parents jouent également un rôle dans la façon dont ils vont réagir.
Certains parents sont faciles à parler ou plus calmes dans une crise.
Certains sont plus émotionnels, plus facilement stressés, plus susceptibles de se fâcher ou se mettre en colère, crier pleurer, ou s’exprimer bruyamment.

La plupart des parents veulent soutenir leur fille qui est enceinte (ou un fils qui a une copine enceinte), même si ils sont en colère ou bouleversés au premier abord. Mais quelques-uns peuvent réagir violemment à la nouvelle et laisser la colère hors de contrôle.
Si vous pensez que vos parents pourraient tomber dans cette catégorie – par exemple, si ils ont une histoire de violence physique – lire la section «Protégez-vous» à la fin de cet article.

Certains parents ne montrent pas comment ils se sentent au premier abord. Ils peuvent prendre le temps d’absorber la nouvelle.
D’autres réagissent rapidement et il n’y a pas à se tromper sur leur sentiment. Certains vont écouter et être sensible à vos sentiments. Certains parents vont entrer en action, en prise en charge et vous dire ce qu’il faut faire.

Pensez à la façon dont vos parents ont réagi à d’autres situations. Essayez d’imaginer comment ils pourraient réagir – mais rappelez-vous, il est impossible de savoir vraiment à coup sûr. Pourtant, penser à ce qui peut vous attendre peut vous aider à vous sentir prête pour la conversation que vous avez l’intention d’avoir.

Annoncer sa grossesse à ses parents

Trouver les mots

Vous pourriez dire: «J’ai quelque chose de difficile à vous dire. Je découvert que je suis enceinte. » Puis attendre. Permettez à vos parents d’absorber ce que vous avez dit.

Se préparer pour la réaction

Soyez prête à faire face à la réaction. Qu’est-ce qui se passe ensuite? Est-ce que vos parents sont en colère, stressés, ou choqués ? Vont-ils vous faire la leçon? Utiliser des mots durs? Demander une tonne de questions?

Il est bon de penser à l’avance à ce que vous pourriez faire et comment vous pouvez vous sentir. Par exemple, si un parent crie, vous aurez envie d’être préparée afin que vous puissiez garder la conversation productive et résister à toute envie de crier en retour.

Bien sûr, tous les parents ne crient pas. Beaucoup ne le font pas. Même si les parents ont une forte réaction au premier abord, la plupart veulent aider leurs enfants. Beaucoup d’adolescents sont surpris de voir combien ils sont soutenus par leurs parents.

Ca peut aider de dire à vos parents que vous comprenez leurs sentiments et leurs points de vue. Dire des choses comme: «Je sais que tu es vraiment en colère», «Je sais que ce n’est pas ce que tu voulais pour moi», ou «Je sais que ce n’est pas ce que vous attendiez » peut aider vos parents à être plus compréhensifs.
La clé est d’être honnête et de parler du cœur. Si vous dites ce que vous pensez que vos parents voudraient entendre juste pour les calmer, ça peut sembler faux.

Laisser réagir ses parents

Donnez à vos parents le temps de parler sans interrompre. Écoutez ce qu’ils disent. Laissez-les évacuer.

Parler de ses sentiments

Dites-leur comment vous vous sentez.
Une partie de votre conversation pourrait impliquer de dire aux parents comment vous vous sentez. Par exemple, si vous savez que vous les avez déçu et vous vous sentez désolée à ce sujet, dites-le. Faites-leur savoir si vous vous sentez déçue aussi.

Vous pourriez dire: «Maman et Papa, je sais que je vous ai déçu. Je sais que vous êtes fâchés. Je suis vraiment désolée de vous mettre dans cette situation. Je suis déçue moi-même, aussi. »

Partagez vos peurs et inquiétudes, telles que: «J’ai peur de la façon dont je vais gérer cela, ce que mes amis vont penser, et ce que cela signifie à propos de l’école. » Ou, «Je ne peux pas croire ce qui se passe pour moi et je ne suis pas sûre de ce qu’il faut faire. »

Mettre vos sentiments en mots demande beaucoup de maturité et ce n’est pas facile à faire. Ne vous inquiétez pas si les mots ne sortent pas parfaitement ou si vous criez ou êtes émue en leur disant. Ca peut aider à réfléchir à vos sentiments à l’avance. Si vous ne pouvez pas imaginer l’expression de vos sentiments à haute voix, pensez à les écrire dans une lettre.

Demander de l’aide extérieure

Si vous avez besoin, demandez de l’aide extérieure. Une visite au bureau de votre médecin ou une clinique de santé est un must – non seulement pour votre santé, mais pour obtenir plus d’informations et discuter des réalités de votre situation.
Vous aurez envie de comprendre vos choix et d’explorer vos sentiments avec un professionnel expérimenté.
Lors de votre visite, le médecin, une infirmière ou un conseiller en santé peut également vous aider à réfléchir à la façon de dire à vos parents que vous êtes enceinte. Si vous voulez, ils pourraient même être là pendant que vous parlez à vos parents.

Parler de vos décisions

Maintenant que vous avez dit à vos parents que vous êtes enceinte, vous aurez des décisions importantes à prendre.
Parler des décisions avec les autres peut aider. Parfois, les parents – y compris les parents de votre petit ami – peuvent offrir un nouvel angle ou des idées.

Quoi que vous décidiez, ça doit être ce que vous voulez, pas ce que quelqu’un d’autre veut que vous fassiez. Cela est particulièrement vrai si vous pensez que la plupart de l’éducation vous reviendra. C’est un gros travail.

Devenir parent quand on est ado affecte votre éducation, le travail, et l’avenir financier – et souvent ceux de votre petit ami aussi. Plus de la moitié des grossesses chez les adolescentes terminent avec la naissance du bébé. Certains adolescents décident de garder le bébé. D’autres permettent à quelqu’un d’adopter l’enfant. Certaines grossesses chez les adolescentes se terminent par une fausse couche, et environ un tiers terminent par un avortement.

Parler de vos options est pas facile et certaines familles ont besoin de l’aide d’un conseiller pour parler de cette situation difficile et compliquée d’une manière qui permette à chacun d’être respecté et entendu.

C’est plus qu’une simple annonce

Parler à un parent de votre grossesse prend plus d’une conversation.
Dans les prochains mois, vous aurez probablement beaucoup de sentiments différents à la fois. Parfois, vous pourriez vous sentir le choc et l’incrédulité. D’autres fois, vous pouvez être effrayée ou inquiète. Vous pouvez vous sentir triste, coupable, ou en colère contre vous-même. Parfois, vous pouvez également vous sentir excitée et heureuse.

Parfois, vous pourriez être prête pour ce qui est à venir. Les autres jours, vous pouvez vous sentir totalement dépourvue et confuse. Vous aurez beaucoup d’émotions à traverser et cela prendra du temps. Ca peut aider de parler à un parent de toutes ces pensées et sentiments.

Protégez vous

Pour certains parents, la nouvelle que vous allez avoir un bébé peut se ressentir comme une crise terrible. Selon leurs croyances, valeurs culturelles, ou personnalités, les parents peuvent ressentir de la honte, la culpabilité, ou de l’embarras. Ils peuvent se sentir en colère et même s’attribuer la « faute ». Parfois, les parents crient, hurlent, et utilisent le dénigrements. Dans certains cas, la colère peut devenir hors de contrôle.

Vous connaissez vos parents et votre situation. Si vous devez dire à vos parents que vous êtes enceinte, mais pensez qu’ils pourraient réagir d’une manière qui pourrait vous blesser, mieux vaut avoir quelqu’un d’autre avec vous quand vous leur direz.
Si vous êtes préoccupée par votre sécurité, demandez des conseils. Une clinique, la planification familiale, une hotline grossesse chez les adolescentes peuvent vous guider et vous orienter vers des ressources pour vous soutenir.

Bien sûr, la plupart des parents ne réagissent pas avec une extrême colère. La chose à retenir est que chaque parent est différent.

Lorsque les parents vous soutiennent

Parler aux parents chaque fois que vous pouvez est une bonne façon de trier les nombreux sentiments et les problèmes qui se posent. Dans le meilleur des cas, les parents peuvent vous aider à prendre des décisions importantes et vous soutenir dans vos choix. Ils peuvent être une source de conseils et d’encouragements.

Parfois, une situation difficile rapproche les gens et renforce leurs liens. Parfois, de façon inattendue, une situation difficile peut même aider une famille à découvrir l’amour inconditionnel, le soutien, la bonté, le pardon, l’acceptation, le travail d’équipe, et l’optimisme.





Ajouter un Avis

JavaScript doit être activé pour que certaines fonctionnalités puissent fonctionner.

* Informations obligatoires





(ne sera pas publiée)



 


Avertissez-moi des nouveaux avis par e-mail.

 


Se souvenir de moi sur cet ordinateur.

 




Avis

Pas encore d'avis.

loading...

Back to Top